Blogue de ERMS

Alerte à la bombe à Concordia. Exécution exemplaire d'une notification d'urgence de masse.

Posté par ERMS Corporation on 3 mars 2017 15:31:55 EST

Concordia-Digital-Alert-Source-Tariq Yusufzai.jpgHeureusement, il n’y avait pas d'explosifs et personne n’a été blessé. Or, quand la menace s'est matérialisée, on ne savait pas à quoi s’attendre.

Au signal des autorités, l’université Concordia a employé son système de notification d’urgence de masse pour aviser sur écrans d’ordinateurs, enseignes et par texto, l'évacuation de trois pavillons, ceci dans le but de protéger les étudiants, le personnel et les visiteurs.

 

 

 

 

 

(Photo : Twitter @TariqYusufzai)

Comme l’ont rapporté Radio-Canada (Aucun objet trouvé à l'Université Concordia après un appel à la bombe) et La presse (Concordia: l'alerte à la bombe non fondée, dit la police), aucun explosif n’a été découvert et un suspect a été arrêté.

Les établissements d’enseignement ressentent plus que jamais la pression de savoir faire face aux imprévus. Bien que le Canada soit reconnu comme étant une nation fondamentalement sécuritaire et pacifique, les menaces de violence et de terrorisme sont à la hausse.

L’université Concordia était manifestement bien préparée à communiquer la menace à sa population. Elle l’a fait en se servant des alertes à l’écran d’Alertus Technologies et, selon TVA Nouvelles, par texto provenant du système ERMS Advantage. D'après un évacué, l’opération « a été très bien gérée ».

Cliquer ici pour savoir comment les établissements d’enseignement supérieur planifient sous pression.

 

Tags: notification de masse, communication de masse, planification d'urgence, alerte à l'écran, notification d'urgence de masse, communication d'urgence